ABORDER LA BIENTRAITANCE A TRAVERS LES LIMITES PROFESSIONNELLES

Il sera bien sûr question de clarifier la notion de bientraitance versus maltraitance qui, malgré une origine linguistique commune et l’opposition de leur préfixe bien et mal, ne sont pas définies dans un rapport contradictoire.

Selon l’ANESM, il n’y a pas de définition définitive de la bientraitance, mais indique que : “La bientraitance est une culture inspirant les actions individuelles et les relations collectives au sein d’un établissement ou d’un service. Elle vise à promouvoir le bien-être de la famille en gardant présent à l’esprit le risque de maltraitance.”

 

OBJECTIFS

Adopter des comportements bientraitants au domicile

Comprendre et analyser sa posture professionnelle

Prendre conscience du domicile comme lieu de travail spécifique

Acquérir des outils pour trouver la bonne distance “bientraitante”

 

PROGRAMME

Le cadre de travail : règlement, statuts, responsabilités

Importance et fonction des “Tiers” : responsables, association, financeurs et famille

Les responsabilités, la discrétion professionnelle, l’éthique

La notion d’aide à la personne (famille) : les principes et les limites

L’usager : prendre en compte la personne dans son identité propre

Les différents types de maltraitance et de violence, le concept de bientraitance

La compétence professionnelle :

  • La bonne distance
  • Les relations et leurs limites affectives, médicales, techniques et sociales

 

Public : TISF/AVS

Durée : 2 jours – 14 heures

Intervenant : formation action sociale

Dates et lieu : à réaliser en intra ou en région

Prix : sur devis

Les commentaires sont fermés.